Apprendre le vocabulaire partie 02

Aujourd’hui, nous nous intéresserons au vocabulaire relatif à la marée.

Avant toute chose, essayons de définir simplement la marée.
La marée est le mouvement périodique de montée et descente du niveau de la mer sur la surface du globe terrestre.
Ce phénomène dû en grande partie aux attractions combinées du soleil et de la lune varie selon les lieux et le temps, mais reste somme toute prévisible.

L’annuaire des marées intitulé « ports de France tome 1 » édité par le service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM) disponible un an à l’avance, fournit les prédictions de pleines et basses mers pour 23 ports principaux situés sur les côtes de la Mer du Nord, de La Manche, de l’Océan Atlantique et de la Mer Méditerranée.

En outre, il fournit les corrections de marée par rapport aux ports principaux pour 249 ports rattachés (162 ports français, 60 ports britanniques et irlandais, 10 ports belges et néerlandais, et 17 ports espagnols).

La Pleine mer :annuaire-des-marees La Pleine mer est le niveau le plus élevé atteint par la mer au cours d’un cycle de marée.
Dans le langage courant, elle est souvent désignée par le terme « marée haute ».
Dans les ouvrages nautiques, elle est symbolisée par l’abréviation PM.

La basse mer :
La Basse mer est le niveau le plus bas atteint par la mer au cours d’un cycle de marée.
Dans le langage courant, elle est souvent désignée par le terme « marée basse ».
Dans les ouvrages nautiques, elle est symbolisée par l’abréviation BM.

Le marnage :
Il s’agit de la différence de hauteur d’eau exprimée en mètre entre une basse mer et une pleine mer successives.
Par exemple :
Si le niveau d’eau d’une basse mer est de 1 mètre et que le niveau d’eau d’une pleine mer est de 7 mètres, le marnage est égal à 6 mètres (7-1=6 mètres).
Deuxième exemple :
Si le niveau d’eau d’une basse mer est de 3 mètre et que le niveau d’eau d’une pleine mer est de 6 mètres, le marnage est égal à 3 mètres (6-3=3 mètres).mareesurlewap

Les marnages peuvent être très différents d’une zone à l’autre. Le marnage maximal observé dans le monde est dans la baie de Fundy , au Canada, il peut atteindre jusqu’à 16 mètres.

En France, dans la baie du Mont-Saint-Michel, le marnage peut atteindre jusqu’à 13 mètres par forts coefficients.

L’amplitude :
Il s’agit de la différence de hauteur d’eau exprimée en mètre entre la hauteur d’une pleine mer ou d’une basse mer et le niveau moyen. Ce terme est souvent utilisé à tort pour désigner le marnage qui représente pourtant le double de sa valeur.

Exemple : si le marnage est de 6 mètres, l’amplitude est de 3 mètres.

Le coefficient de marée :
Sans rentrer trop dans les détails, on peut considérer le coefficient de marée comme un ordre de grandeur permettant de comparer l’intensité des marées d’un port à l’autre.
Exprimées en centièmes, les variations du coefficient sont comprises entre 20 et 120.
La valeur 20 représente une marée de très faible amplitude et la valeur 120 une marée de très forte amplitude.

Le coefficient 70 représente une marée d’amplitude moyenne.

Le coefficient correspond aux pleines mers de Brest. Il est donné pour chaque jour de l’année et il est le même pour tous les ports français.

Ainsi que vous soyez à Cherbourg, à Lorient ou à Biarritz, vous utiliserez le coefficient de marée de Brest.
ATTENTION : le coefficient de marée n’indique pas directement la hauteur d’eau.
Pour un même coefficient de marée, il peut avoir de grosses différences de hauteur d’eau d’un endroit à un autre. Cela est dû à la propagation de la marée qui est conditionnée par la forme du fond,  la profondeur et la forme de la côte.

Si vous désirez connaitre la hauteur d’eau à un endroit donné, vous devez consulter l’annuaire des marées édité par le service hydrographique et océanographique de la marine (SHOM).
maree003

Les Mortes-eaux :
Les mortes eaux représentent les périodes à faible marnage, le coefficient de marée est compris entre 20 et 70.
Les mortes-eaux se produisent lorsque la lune est à ses premiers et derniers quartiers.

Les Vives-eaux :
Les vives eaux représentent les périodes à fort marnage, le coefficient de marée est compris entre 70 et 120.
Les vives-eaux se produisent à la nouvelle et à la pleine lune


Les mortes-eaux moyennes (abréviation ME) :

Il s’agit des mortes eaux de coefficient 45.

Les vives-eaux moyennes (abréviation VE) :
Il s’agit des vives eaux de coefficient 95.
Retenez bien les termes de mortes et vives eaux moyennes car ils sont utilisés sur les cartes marines et dans l’atlas des courants de marée édité par le SHOM.

La laisse de pleine et basse mer :
Il s’agit simplement de la trace laissé au sol par les différents organismes, coquillages, algues ou débris.

L’Estran :sondeur raymarine
Il s’agit de la partie du littoral qui est alternativement couverte et découverte par la marée.
L’estran est délimité par la laisse de pleine mer et de basse mer.


L’Étale :

L’étale représente l’intervalle de temps pendant lequel le niveau de la mer reste sensiblement
constant. Lorsque la marée est basse, il s’agit de l’étale de basse mer et lorsque la marée est haute, c’est l’étale de pleine mer.

L’heure de marée :
Lorsqu’on utilise le calcul de marée par la règle des douzièmes, il s’agit de l’intervalle de temps qui sépare la pleine mer de la basse mer divisé par six.
Par exemple, si l’heure de la basse mer est 12H00 et que l’heure de la pleine mer est 18H18, l’intervalle de temps entre les marées est de 18H18 – 12H00 =  6H18.
L’heure marée est donc égale à 6H18 / 6 = 63 minutes.

Le zéro hydrographique :
Le zéro hydrographique ou zéro des cartes marines est le niveau de référence à partir duquel sont comptées, d’une pa
rt les profondeurs portées sur les cartes marines et, d’autre part les hauteurs d’eau résultant des calculs de marée.
Il s’agit d’un niveau théorique sous lequel le niveau de la mer ne descend que très exceptionnellement. Il correspond au coefficient de marée 120.

Cette émission est maintenant terminée, si vous avez des questions ou si vous voulez simplement contribuer d’une manière ou d’une autre à ce podcast, n’hésitez pas à laisser un message sur notre boite mail : apprendrelamer@me.com

Je vous dis à très bientôt et bon vent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *